La modification du col de l'utérus. Il peut être modifié -« mûr » a dit la sage-femme à la dernière consultation.

L'humeur chamboulée. On se sent fragile, irritable, fatiguée, le ventre est lourd. Ce n'est qu'après coup que l'on réalise qu'il s'agissait bel et bien de phénomènes d'annonce.

La perte du bouchon muqueux. Il s'agit de pertes gélatineuses et abondantes, parfois teintées de sang, sécrétées par le col et le vagin. Attention, on peut perdre le bouchon plusieurs semaines avant l'accouchement. Certaines femmes ne s'en aperçoivent même pas.

La perte des eaux. Il s'agit de la fissuration de la poche des eaux. Si tout est normal, on attend à la maternité le début du travail (parfois chez soi, cela dépend de l'équipe et de l'éloignement de votre domicile). Sinon, au moindre signe anormal, ou après un délai de 8h à 12 h, parfois 48 h selon l'équipe médicale, le travail est déclenché.

Les contractions. Elles ressemblent à des douleurs de règles ou des lombalgies, régulières, rythmées, de plus en plus intenses. Le ventre est tendu telle une vague qui part du milieu du dos, se propage par les hanches et s'échoue dans le bas du ventre. Si c'est votre premier accouchement, attendez d'en avoir toutes les 5 minutes pendant 2 heures. Si vous avez déjà accouché, le travail peut être plus rapide, mieux vaut donc partir lorsque les contractions reviennent toutes les 10 minutes pendant une 1 heure et demie.

 

 

publicité

PUBLICITE

JSN Megazine template designed by JoomlaShine.com