Pendant les premiers mois de sa vie, bébé va passer de nombreuses heures à dormir. Ces heures ne sont pas perdues puisqu’il en profite pour fabriquer son hormone de croissance et multiplie ses connections neuronales.

Mais ses longues heures de sommeil vous inquiètent : comment être sûre que bébé dorme bien, qu’il ne pleure pas ? Le babyphone va dissiper vos craintes. Il permet d’être en relation constante avec la chambre de votre enfant, et, selon les modèles, de l’entendre ou encore de lui parler.
Il suffit de placer l’émetteur à trois mètres maximum de bébé l’entendre n’importe où dans votre maison sur le récepteur.
Le budget d’un baby phone est très variable selon les options qu’il comporte. C’est un accessoire à ne pas négliger et quelques points sont à vérifier avant son achat.

Comment choisir ?

 

  • La portée : serez-vous loin ou proche de bébé lorsque vous aurez à le surveiller ?
  • Le nombre de canaux disponibles. Plus il en existe, moins vous aurez d’interférences avec les voisins.
  • L’autonomie
  • Les fonctionnalités : caméra, vibreur, leds de contrôle…


Enfin, pour garantir la meilleure utilisation possible, il est important d’acheter un babyphone qui respecte la norme PMR 446. Cette norme européenne garantit le bon fonctionnement de vos émetteurs-récepteurs sur les fréquences professionnelles partout en Europe.

La portée des émetteurs récepteurs
Les portées affichées par les différents babyphones oscillent entre 50 et 400 voire 500 mètres.
La puissance d’émission et de réception devra être importante si vous optez pour un babyphone portable et que vous souhaitez aller jardiner alors que bébé dort. Si vous habitez un petit appartement, ce point est nécessairement moins important.
Pour autant, n’imaginez pas aller prendre le thé chez la voisine au bout de votre rue !
Il vous faut donc sélectionner un modèle qui bénéficie d’une portée importante pour être complètement tranquille.

Le nombre de canaux disponibles
Les modèles disponibles sur le marché français utilisent majoritairement la technologie des ondes radios pour communiquer entre émetteur et récepteur. Cela signifie qu’il faut déterminer une fréquence de fonctionnement. Dans les zones fortement urbanisées ou tout simplement si vous habitez dans un immeuble, il est fort probable que des interférences se fassent entendre. Ou plus ennuyeux, des voisins proches peuvent utiliser le même type de produit et les babyphones communiqueront entre eux…

Pour éviter ces petits soucis, les fabricants ont prévu plusieurs fréquences de fonctionnement sur leurs produits. Un babyphone basique dispose d’une ou deux fréquences de fonctionnement. Insuffisant pour être à l’abri d’interférences. Mieux vaut donc privilégier les modèles disposant de 8, 10 ou 12 fréquences. Certains offrent même jusqu’à 64 alternatives…

Alimentation et autonomie


On trouve 3 modes d’alimentation : piles, batteries rechargeables ou cordon secteur. Ils conditionnent le poids, le volume mais aussi l’autonomie des émetteurs et récepteurs.
Le meilleur compromis est celui des batteries rechargeables qui associent autonomie souvent correcte, coût de fonctionnement limité (on recharge sur une prise de courant et c’est reparti) et portabilité du récepteur. Le babyphone ne dépend pas d’une prise de courant et peut donc être positionné partout dans la chambre de bébé. De même, lorsque vous vous déplacez chez vous, il suffit d’emmener le boîtier dans la poche !

Les babyphones à piles offrent la même mobilité mais leur autonomie est bien souvent plus limitée et ils imposent donc de coûteux et fréquents changements de piles.
Enfin, si le babyphone qui fonctionne sur une prise de courant classique ne demande aucun « entretien », il n’est jamais rassurant de laisser un appareil électrique branché à proximité d’un enfant.

 

Les différentes fonctionnalités
Les babyphones se perfectionnent de plus en plus. Hier, petites radios crachotantes, ils affichent aujourd’hui une qualité sonore remarquable pour les modèles hauts de gamme. En Outre la surveillance par le son, ils proposent des systèmes de diodes lumineuses indiquant le niveau de bruit dans la chambre de votre enfant. Cette fonction est particulièrement utile lorsque vous regardez tranquillement un film : vous pouvez être avertie de l’éveil de bébé sans gêner personne.

Certains modèles ajoutent même un vibreur qui fonctionne à la manière des téléphones portables. En effet, en raison de la miniaturisation des boîtiers, vous pouvez vaquer à vos occupations habituelles avec le récepteur à la ceinture, dans la poche ou au poignet !
Pour les mamans très high-tech, quelques constructeurs commercialisent même des véritables systèmes de vidéosurveillance avec caméra infrarouge intégrée pour voir bébé même dans le noir…

publicité

PUBLICITE

JSN Megazine template designed by JoomlaShine.com